Skip to content

Quand le monde fête Noël

18/12/2015

Noel_14

Foie gras, bulles de Champagne et boudin blanc; saumon cru, cuit et fumé, dinde aux marrons, à l’orange et aux oignons; et puis bonnets, guirlandes, bougies et chants: dans quelques jours Noël arrive et j’entends d’ici les papilles du monde qui crépitent.   

 Je dis du « monde », car Noël se fête partout sur terre, de mille manières, de mille saveurs : En Italie, au Mexique, en Suède, en Espagne, au Japon ou en Grèce… Le monde se plie en quatre pour marier les goûts et régaler les appétits.

 Voici un petit tour du monde des tables :

 

 

       Italie        

 

En Italie c’est la Befana qui fait office de Père Noël. Sorcière au chapeau pointu, au nez crochu mais sympathique, elle distribue caramels et bonbons aux gentils enfants du pays, tandis qu’aux polissons, elle offre du charbon pour les punir de leurs bêtises.

Pour ce qui est de la table, les italiens – et ce n’est pas une surprise- savent la garnir avec merveille, ils appellent à l’aide la méditerranée qui offre ses produits avec générosité.

En antipasti, on retrouve : Des toasts grillés aux filets de rouget et tomates et des « Amuse-saumon », à base d’épeautre et tomates fondantes rôties au four servies dans des cuillères apéritives.                                                                                                                                                                                                                                                          

 

langoustines-et-spaghetti-aux-petites-tomates-grappesEn entrée, bien évidemment des pâtes, de fabuleuses spaghettis maison aux langoustines, relevés par le fruité et le croquant des tomates cerises et le tout parsemé de basilic frais comme le matin.

En plat, le traditionnel Turbot de Noël, fondant à souhait, accompagné d’une sauce poivron et aubergine.

Et en dessert, l’attendu, le célèbre: Panetone. Tendre brioche fourrée aux raisins secs et fruits confits qui amuse palais et papilles depuis des siècles.

Si vous passez vers Auch, dans le Gers, n’hésitez pas à venir goûter l’Italie chez l’Italien!

Pour réserver directement : http://www.restopolitan.com/restaurant/auch-28331/l-italien-auch-302880.html

Buon Natale !

 

Mexique

 

echassiers_rois_mages_contact

Au Mexique, ce sont Gaspar, Balthazar et Melchior, les trois Rois Mages, qui distribuent cadeaux et confiseries. On peut les voir dans les parades organisées dans les villes du pays, costumes royaux, sourires dignes et sucreries dans toutes les mains.

Sur la table mexicaine, le soir du réveillon, trône en entrée: le Pozole, potage à base de poulet ou de porc, qu’on assaisonne avec de l’ail et du chili; une recette simple qui réchauffe les cœurs meurtris par le froid mexicain… Enfin, au Mexique il fait plutôt chaud à Noël, c’était simplement pour faire une métaphore…

Le plat, lui, est un incontournable en Amérique Centrale: Le Bacalao, composé de morue séchée, de câpres, d’olives, de tomates, d’oignons et de pommes terre; véritable délice.

En dessert, les fameux Turrones, confiseries  d’origine espagnole, à base de nougat, de miel, de blanc d’œuf et d’amandes pilées, sont dévorées avec gourmandise par toutes les familles.

 

Le Mexique est aussi à Grenoble, au Tex Mex !

 Pour réserver directement : http://www.restopolitan.com/restaurant/auch-28331/l-italien-auch-302880.html

 

 Feliz Navidad !

 Suède    

 

 smorgasbordEn Suède, on allume une bougie par jour à partir du 1er décembre, en attendant l’arrivée de Jul Tomte, l’équivalent de notre père Noël, mais sous forme de gnome, l’air un peu vicieux.

Et parce que dans ce pays la neige règne sans partage, les suédois préparent une multitude de plats chauds à l’image du smörgåsbord, interminable buffet composé de toutes les merveilles dont la Suède recèle : Hareng mariné, saumon fumé, boulettes de bœuf, saucisses grillées, pâté de foie, choux rouge cuit, jambon bouilli et plein d’autres mets qui mettent au défit les grands mangeurs.

Le plat traditionnel, parce qu’il y en a quand même un, est le Janssons Frestle, gratin composé de pommes de terre, d’oignons et de sprats (anchois). Fondant comme l’amour, il réchauffe tout sur son passage.

En dessert, sur la table suédoise, on trouvera du riz au lait à l’orange et des petits biscuits au gingembre, à la cannelle ou au clou de girofle, c’est bon, ça craque et ça croque.

 

Malheureusement, les restaurants suédois ne sont pas légion en France, mais vous pouvez tout de même cuisiner des spécialités vous-même!

http://www.delices-du-monde.fr/cuisine-suedoise.html

 

God Jul !

  Espagne      

 

En Espagne, c’est la période bénie pour les enfants, qui reçoivent des cadeaux le 25 décembre, mais aussi le 6 janvier par les Rois Mages !

Comme au Mexique (enfin plutôt au Mexique comme en Espagne), des cortèges ont lieu dans les villes ou les Rois Mages sont représentés sur des chars décorés.

912450cestas-de-navidad_src_1La tradition veut qu’on offre à la famille et aux voisins, des paniers composés de produits artisanaux qu’on appelle «Cestas de Navidad» : fromage de Castille, confiseries en pâte d’amande, jambon andalou, marrons glacés de Galice… C’est une manière de remercier les proches pour leur fidélité et leur gentillesse.

Pour le repas de Noël, les fruits de mer ouvrent le bal sous forme de bouillon accompagné d’un potage crémeux aux amandes de Castille.

En plat, c’est au tour de la dorade de donner ce qu’elle a de meilleur, aidée par les pommes de terre et le citron, elle ravit les palais du pays entier.

En dessert, l’Espagne a hérité de l’art de la confiserie par les anciens conquérants arabes ; on retrouve alors les Polvorones, biscuits aux amandes, à la cannelle et au citron, les Turonnes à base de nougat, de miel, de blanc d’œuf et d’amandes pilées ainsi qu’une salade d’oranges et de noix.

On peut aussi retrouver ces saveurs dans le 17ème arrondissement de Paris, au Picador, l’une de nos excellentes tables !

Pour réserver directement : http://www.restopolitan.com/restaurant/paris-17eme-463/el-picador-304453.html

 

Feliz Navidad

Japon    

 

Dans la péninsule, c’est Hotei, Dieu de la chance au Japon, qui fait office de Père Noël. A vrai dire, seulement deux pour-cent de la population est chrétienne, mais la célébration du réveillon devient de plus en plus populaire. Au Japon c’est le repas du nouvel an qui est le plus fêté, les japonais se rassemblent chez le chef de famille, l’occasion pour eux de déguster tout le raffinement que leur cuisine propose.

jappptazukuri_225DSC01720

 

 

 

 

 

A chaque met un gout unique et à chaque gout, une signification :

Le Kuroname : des haricots noirs baignés dans du sucre, qui symbolisent la bonne santé.

Le Kurikiton : une purée de patates douces bouillies et de châtaignes sucrées qui, avec sa couleur dorée, apporte réussite et fortune.

Le Tazukuri : des petits anchois caramélisés et parsemés de sauce soja et de graines de sésame, pour la bonne récolte et l’abondance.

Le Konbu : une algue fraîche fourrée à la viande hachée et épicée, qui symbolise la joie et le bonheur.

Et d’autres encore, pour la réussite étudiante, l’amour, l’amitié… Sur la table japonaise, tous les vœux sont exaucés.

Les vœux sont aussi exaucés au Meji Era, à Lyon !

Pour réserver directement : http://www.restopolitan.com/restaurant/lyon-2eme-34008/meiji-era-303286.html

 

 メリークリスマス

 

Grèce      

 

En Grèce, c’est Saint Basile qui offre les cadeaux. Pas ramoneur pour un sou, il entre discrètement dans les maisons et dépose les cadeaux sur la table à manger durant la nuit.

Pas de sapin de Noël, ici les maisons sont ornées de maquettes de bateaux en bois couverts de guirlandes lumineuses, on plante aussi une branche d’olivier sur un gâteau au miel placé au centre de la table qu’on lève à trois reprises en disant «  Table de la Dame, Table de la Vierge Marie, Le Christ est né, que tout le monde soit dans la joie ! » La gâteau demeure ainsi jusqu’à l’Epiphanie où il est dégusté.

En entrée on partage du miel, des fruits secs et du Christopsomo (le pain du Christ) une galette aux noix où la maîtresse de maison laisse l’empreinte de sa main, symbolisant les doigts du Christ.

La dinde, prMelomakaronaésente sur des millions de tables dans le monde ce jour-là, n’est pas non plus épargnée en Grèce ; on la fourre à la viande de mouton, aux tomates et aux baies.

Viennent ensuite les juteux Melomakaronas, petits sablés enduits de miel et l’immortel Raki (alcool de raisin) servi dans tous les verres.

Pour déguster les saveurs d’Apollon, rendez-vous à Levallois Perret à l’Amethystos

Pour réserver directement : http://www.restopolitan.com/restaurant/levallois-perret-394/l-amethystos-303968.html

 Kala Christougenna !

 

 

 

Et en France…

J’allais écrire sur les spécialités de notre cher pays, mais je préfère laisser parler nos restaurants partenaires. Plusieurs proposent des menus gourmands de Noël et Nouvel an, cependant, l’offre Restopolitan ne sera pas appliquée, mais c’est fête, alors on se fait plaisir :

 

Chez Panisse, restaurant bio et végétarien à Nice, le Chef vous propose un menu en cinq plats à 65€ le soir du 31 décembre.

Pour réserver :

 https://www.restopolitan.com/restaurant/nice-37916/chez-panisse-300919.html

 

A Nîmes le O2LA propose un menu traditions : entrée, plat, dessert à 39€ pour le soir du réveillon.

Pour réserver :

 https://www.restopolitan.com/restaurant/nimes-36510/o2la-303635.html

 

A Paris, Les Merveilles du Maroc, propose un menu oriental : entrée, plat, dessert à 48€ le soir du réveillon.

Pour réserver :

 https://www.restopolitan.com/restaurant/paris-1er-447/les-merveilles-du-maroc-303450.html

 

Le Food’Amour à Salernes, restaurant aux saveurs du sud, propose un menu mise en bouche à 62€ avec : entrée, plat, dessert, fromage et mignardise pour le jour de Noël.

Pour réserver :

https://www.restopolitan.com/restaurant/salernes-38668/food-amour-303208.html

 

A Lyon, le Fabrice Moya propose un menu : entrée, plat, dessert à 39€90 le 24/25 et 31 décembre

Pour réserver :

https://www.restopolitan.com/restaurant/lyon-8eme-34014/fabrice-moya-300500.html

 

A Orléans, El Tio, restaurant au gout d’Espagne, régale avec son menu à 69€, comprenant : entrée, plat, fromage et dessert, le soir du 31 décembre.

Pour réserver :

https://www.restopolitan.com/restaurant/orleans-9183/el-tio-302032.html

 

Toute l’équipe de Restopolitan vous souhaite un Joyeux Noël, plein d’amour et de délices.

 

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :